Duteurtre.com  
Romans
+ A nous deux Paris
+ A propos des vaches
+ Chemins de fer
+ Drôle de temps
+ Gaieté parisienne
+ L'Ordinateur du Paradis
+ L'été 76
+ La Cité heureuse
+ La Rebelle
+ La nostalgie des buffets de gare
+ La petite fille et la cigarette
+ Le retour du Général
+ Le voyage en France
+ Les malentendus
+ Les pieds dans l'eau
+ Livre pour adultes
+ Service Clientèle
+ Tout doit disparaître

 


Essais
+ Ballets Roses
+ L'Opérette en France
+ Polémiques
+ Pourquoi je préfère rester chez moi
+ Requiem pour une avant-garde

 


Nouvelles, extraits
+ Extraits en anglais

 


Couvertures des livres
Essais Romans

 


Presse internationale
+ Belgique
+ Canada
+ Espagne
+ GB/USA
+ Italie

 


Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
329 Abonnés

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne


Vu par - Guy Debord



Benoît Duteurtre et Guy Debord...

(extrait de Vie et Mort de Guy Debord, par Christophe Bourseiller, Plon 1999)

"... Guy Debord ne fait pas mystère de son refus total de se soumettre aux impératifs de l'édition. Il n'accorde aucun entretien, ne participe à aucune émission, et refuse de dédicacer le moindre ouvrage. A la surprise de Suzanne Jamet, il tend néanmoins la liste de ceux à qui La Société du spectacle, de sa part, devrait être envoyée. Au vu de ce relevé des proches, on reste sidéré par la diversité des amis de Guy Debord, ou de ceux qu'il estime: il y a des écrivains, bien sûr (Giorgio Agamben, Morgan Sportès, Patrick Mosconi, Annie Le Brun, Ricardo Paseyro), mais aussi des compagnons des temps anciens (Georges Goldfayn, Gil J. Wolman), un médecin (Michel Bounan), un collectionneur d'art (Paul Destribats), et un cinéaste (Tony Gatlif), au beau milieu d'une pléthore d'inconnus sans diplômes, et d'universitaires de tous pays. Certains ne l'ont jamais rencontré.

C'est le cas de Benoît Duteurtre. Au printemps 1992, le jeune écrivain et journaliste lui a adressé un de ses romans, Tout doit disparaître. A sa grande surprise, Guy Debord lui a envoyé en retour, le 4 mai 1992, une lettre pleine de sympathie, dans laquelle il feignait plaisamment de s'étonner que l'on pût encore goûter ses théories extravagantes: " Il vous a suffi de voir le même siècle et sa sorte d'art, vous l'avez ressenti justement "..."

"... Gallimard sort en octobre 1994, sous "couverture blanche", les oeuvres cinématographiques complètes. Pour la dernière fois, Guy Debord expédie la liste des proches, à qui cet ultime livre devrait parvenir. Comme à l'accoutumée, Alice Becker-Ho a tapé la feuille. Ce document inédit, qui constitue une pièce fondamentale, mérite d'être cité dans son intégralité. On y observe un relevé précis de ceux et de celles que l'écrivain tient en estime, dans les ultimes semaines de sa vie: Daniel Borie, Bernard Abrantes, Christiane Martin, Brigitte Cornand, JeanJacques Pauvert, Jacky Giraudo, Jaja Pouy, Paul Coffy, Alice Becker-Ho, Georges Monti, Ricardo Paseyro, Jacques Pimpanneau, Makoto Kinoshita, Lino Leonardi, Florence Bourdelain, Marcel Chiron, Pierre-Noël Doyon, Paul Destribats, Marc Dachy, Manuel Duarte, Benoît Duteurtre, Dominique Rigondaud, Michel Desgranges, Tony Gatlif, Georges Goldfayn, Anselm Jappe, Iazuko Anzai, Patrick Mosconi, Greil Marcus, Afonso Monteiro, Gilbert Rebuffel, Jacques Simonelli, Gil J. Wolman et Jean-Pierre Baiesi..."


Date de création : 22/07/2005 @ 19:01
Dernière modification : 22/07/2005 @ 19:01
Catégorie : Vu par
Page lue 6640 fois


Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page


Vu par
Vu par

 


Benoît Duteurtre
Biographie Portraits

 


A écouter
A écouter

 


Etonnez-moi Benoît
France Musiques - Ecoutez les dernières émissions

 


Recherche





Ecrivez à Benoît Duteurtre

Photos


^ Haut ^

GuppY - http://www.freeguppy.org/    Site créé avec GuppY v4.5.17 © 2004-2005 - Licence Libre CeCILL

Document généré en 0.23 seconde